Vente des fruits et légumes : Les femmes risquent leur vie

janvier 23, 2020 admin-ect 0

, la commercialisation des fruits au bord du goudron est un métier à risque, parce qu’elles sont exposées à la poussière, aux accidents de la circulation et à beaucoup d’autres aléas. « Le commerce des fruits n’est pas très rentable. Mais grâce à ce métier j’arrive à subvenir à mes besoins et à payer la scolarité de mes enfants. Aussi l’espace que nous occupons ne nous est pas taxé, donc nous remercions les autorités pour cela » a-t-elle laissé entendre.